vendredi 25 mai 2018

THE KISS

--------------------

Auteure : Marie Rutkoski

Editions : Lumen

Collection : /

Pages : 631

Prix : 15€

Ma note : 17/20

--------------------

La guerre a éclaté. Arin se retrouve au centre des affrontements, avec l’Orient comme allié et, pour ennemi, l’Empire qui l’avait réduit en esclavage. Il est enfin parvenu à fermer son esprit au souvenir obsédant de Kestrel, même s’il ne parvient pas tout à fait à l’effacer de sa mémoire. Mais sa décision est prise : il n’a plus que faire de celle qui, le croit-il, soutient l’Empereur envers et contre tout, malgré les innocents massacrés, malgré le danger qui menace Arin et les siens…

Mais la vérité est tout autre. C’est loin au nord, dans un des nombreux camps de travail impériaux, que dépérit peu à peu Kestrel, fiancée déchue de l’héritier de l’Empire. Droguée – une façon de s’assurer de son obéissance –, elle risque de perdre un peu plus chaque jour, comme les prisonniers qui l’entourent, tout souvenir de sa vie passée. Déjà, plus au sud, les combats font rage, et les vies d’Arin et de Kestrel se retrouvent prises entre le marteau et l’enclume…
 
Pour elle comme pour lui, l’heure est venue de jouer cartes sur table. Mais quand les enjeux sont aussi élevés, est-il vraiment possible de remporter la mise ? Dans un monde nouveau, né de l’imagination d’une auteure unanimement saluée pour son talent, découvrez les jeux de pouvoir, les coups de bluff et les enjeux vertigineux de la partie de poker menteur à laquelle se livrent deux espions pris dans les nasses de deux causes ennemies !
Quand j'ai fini le tome précédent j'étais dans tous mes états car la fin était insoutenable. J'ai commencé ce troisième et dernier tome avec la peur au ventre car depuis le tout début je me suis attachée aux personnages et je ne voulais qu'une seule chose, qu'ils soient heureux et en paix à la fin.

On retrouve nos personnages là où on les avait laissés. Kestrel était en route pour Toundra et Arin prêt à faire la guerre tout en asseyant d'oublier Kestrel. Seulement voilà, il va découvrir de choses qui vont remettre tout en question.

J'ai encore une fois été complètement happé par ma lecture. Kestrel va vivre des moments très difficiles et même si elle va tout faire par survivre, l'endroit où elle est va finir par l'engloutir et cela malgré les souvenirs et les sentiments qu'elle éprouve pour Arin. Elle a tout perdue et j'ai eu beaucoup de peine pour elle.

Arin ne veut plus entendre parler de Kestrel, il pense que pendant tout ce temps elle a joué un rôle et qu'elle ne vaut pas mieux que les autres. Malgré ça, il ne peut pas oublier les sentiments et son attirance envers elle surtout quand il va découvrir la vérité.

L'auteure ne ménage pas ses personnages puisque les retrouvailles que l'on attend avec impatience se font mais elles sont loin de se passer comme prévue. C''est ce que j'ai aimé ici, leur relation est loin d'être facile et ils vont devoir réapprendre à se connaître. Le couple Arin/Kestrel prend vraiment de l'ampleur dans ce livre.

J'ai vraiment adoré cette trilogie avec ses enjeux politiques et ses stratégies. Marie Rutkoski m'a entraîné dans son univers,  elle a réussi à me captivé et cela malgré le fait je ne sois  pas une grande adepte de la fantasy.
J'ai commencé ce roman avec la peur au ventre en espèrent une bonne fin pour nos héros. J'ai beaucoup aimé retrouver Kestrel et Arin, leur relation est au centre de ce roman, on les voit évoluer mais aussi réapprendre à se connaître. Ce dernier tome conclut parfaitement la trilogie qui m'aura tenu en haleine du début à la fin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire