jeudi 11 janvier 2018

EVANESCENCE #1 : UNE HAINE BRUTALE

--------------------

Auteure : Penelope Douglas

Éditions : AdA

Collection : /

Pages : 441

Prix : 9€95

Ma note : 17/20

--------------------

Je m'appelle Tate. Mais il m'appelle autrement. Jamais par mon nom familier, et de toute façon, il ne parle pas de moi. Il me parle à peine. Mais il ne veut pas me laisser tranquille. Avant, on était tellement amis. Puis, il s'est retourné contre moi et s'est donné pour mission de me gâcher la vie. J'ai été humiliée, exclue ; j'ai fait l'objet de commérages dans toute l'école. Avec le temps, les mauvais tours et ses rumeurs sont devenus de plus en plus sadiques, et je me suis rendue malade à essayer de l'éviter. Je suis même allée passer un an en France, juste pour ne pas avoir affaire à lui. Mais j'ai fini de me cacher, et je ne vais sûrement pas lui permettre de gâcher ma dernière année d'école secondaire. Il n'a peut-être pas changé, mais moi, si. Le moment est venu de riposter.

Ce livre était dans ma PAL depuis un an. Je l'avais programmé plusieurs fois sans jamais le sortir mais maintenant c'est fait et j'ai bien fait. Après, j'ai grincé des dents une ou deux fois.

Tate va partir un an en France et cela va lui permettre de laisser derrière elle Jared, son ancien meilleur ami qui lui mène la vie dure. A son retour, elle décide de ne plus se laisser faire.

Si il y a un mot qui résume ce livre c'est addictif. J'ai tourné les pages sans même m'en apercevoir et je ne pouvais plus m'arrêter pour avoir le fin mot de l'histoire. En effet, on se demande ce qui a pu se passer chez Jared pour qu'il se comporte durement avec Tate. Il a suffi d'un été chez son père pour qu'il revienne différent et se déchaîne sur Tate.

Pendant une bonne partie du roman j'ai détesté Jared, son comportement vis à vis de Tate est horrible. Nous n'avons pas son point de vue alors il est difficile de savoir c'est intention et j'ai eu du mal à imaginer qu'il est pu être ami avec elle. Tate, de son côté, se concentre sur son avenir mais elle se demande comment ils ont pu en arriver là et ce qu'elle a bien pu lui faire. Depuis son retour en France elle s'impose mais c'est dur de voir tant de haine dans les yeux de son ancien meilleur ami.

J'ai beaucoup aimé ma lecture même si parfois j'étais mal face à la persécution de Tate. On finit par découvrir pourquoi Jared se comporte ainsi, on découvre ses blessures et je peux comprendre sa situation mais je suis loin de cautionner ce qu'il a fait endurer à Tate. Pour ma part je l'aurais fait ramper très longtemps.

Avec ce livre je découvrais la plume de Penelope Douglas et j'ai bien aimé son style. Par contre, Ada étant une maison d'édition canadienne j'ai parfois eu du mal avec certaine tournure de phrase et certain mot. Cela n'a en rien gâché ma lecture mais il m'a fallu un petit temps d'adaptation, surtout quand je découvre la signification d'un mot au bout de plusieurs pages.
Je suis contente d'avoir enfin sorti ce livre de ma PAL. C'était une lecture addictive avec laquelle j'ai passé un très bon moment. J'ai tourné les pages avec envie pour savoir les raisons qui ont poussé Jared à se comporter ainsi. Je me suis attaché à Tate mais il m'a fallu un bon moment pour apprécier Jared.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire