mardi 7 mars 2017

THE CURSE

--------------------

Auteure : Marie Rutkoski

Éditions : Lumen

Collection : /

Pages : 456

Prix : 15 €

Ma note : 18/20

--------------------



Gagner peut être la pire des malédictions...

Fille du plus célèbre général d'un empire conquérant, Kestrel n'a que deux choix devant elle : s'enrôler dans l'armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n'est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la " malédiction du vainqueur " : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l'objet de sa convoitise.

Elle ignore encore qu'elle est loin, bien loin, d'avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l'esclave, Arin, et comprend qu'il n'est pas qui il paraît... Mais ce qu'elle soupçonne n'est qu'une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.
J'avais repéré ce livre ne VO sur la chaine de  Lulai Lis alors  quand j'ai vu qu'il sortait aux éditions Lumen, je n'étais que joie ! De plus, en apprenant que l'auteure serait présente au salon du livre de Paris j'ai sauté sur l'occasion de le sortir tout de suite de ma PAL et j'ai bien fait car j'ai adoré ce livre.

Ici, nous somme dans de la Fantasy Young adult. Je ne suis pas une grande experte de fantasy et ce n'est pas vraiment un genre qui m'attire. Les seules romans de Fantasy que j'ai lu sont les Keléana que j'ai adoré, d'ailleurs je suis très déçu que La Martinière jeunesse ne publie pas la suite, bref c'est un autre sujet. Le résumé étant très alléchant, les avis très bons et un objet livre juste magnifique, je me suis lancée.

Nous suivons Kestrel, qui est la fille du général et lors d'une vente aux enchères elle va acquérir un esclave. Le début du livre est là pour nous mettre en situation mais aussi pour nous présenter les personnages. De ce fait, le début est un peu long et l'intrigue se met en place petit à petit.

J'ai adoré le personnage de Krestel, elle m'a touché et je me suis beaucoup attaché à elle. Au fil du temps elle va se rendre compte des conséquences de son acte. J'étais un peu déroutée au début car le récit est à la troisième personne mais ensuite je m'y suis habituée. 

Arin est mystérieux au début mais on le découvre peu à peu, il va nouer une relation avec Kestrel et se rapprocher d'elle mais sa position d'esclave est compliquée ce qui va d'ailleurs lancer des rumeurs à leur sujet. J'ai beaucoup aimé leur relation ainsi que leur rapprochement. Bien évidement il y a des secrets, des mensonges et quand la vérité éclate il faut en subir les conséquences. Leur position n'est pas simple et il faut savoir faire des choix.

J'ai littéralement englouti la moitié du roman. Je voulais à tout prix savoir comment tout cela aller se terminer. L'écriture de l'auteur est vraiment agréable et j'ai beaucoup aimé son univers. J'ai fini le livre avec des ahhhhhh et des ohhhhhh mais surtout un grand NON quand j'ai vu que c'était la fin et qu'il n'y avait plus de pages.

J'ai passé un agréablement avec ce livre et maintenant j'attends la suite avec impatience. C'est une trilogie et elle est terminée en VO alors j'espère que l'on ne va pas attendre trop longtemps pour avoir la suite.
Un très bon premier tome avec un univers sympa et des personnages intéressants . Moi qui ne suis pas une grande amatrice de Fantasy et qui a de plus en plus de mal avec le Young Adult, j'ai adoré ma lecture. Je sens que cette trilogie va être épique.


6 commentaires:

  1. Il faut que je découvre les romans des éditions Lumen, et pourquoi pas celui-ci :D

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai souvent vu passer sur la blogo ce livre. Pourquoi pas ? Si en plus la trilogie est complète en VO, ça m'arrange vu que la fin du t1 a l'air affreuse. Pas besoin d'attendre xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elle est fini en Vo alors j'espère que la suite va bientôt arriver :)

      Supprimer
  3. Rien que la couverture me fait envie... Mais quand on voit le résumé ça double la tentation :P

    RépondreSupprimer