mercredi 10 décembre 2014

LOVE GAME, TOME 2 : TWISTED

Auteur : Emma Chase

Nombres de pages : 307

Éditions : Hugo & Cie

Collection : Hugo Roman/New Romance

Prix : 17€

Ma note : 17/20
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
RÉSUMÉ
 
Cela fait maintenant deux ans que Drew et Kate vivent une passion heureuse… Tomber amoureux c’est facile, mais se faire confiance c’est bien plus compliqué.
On retrouve dans ce second tome le duel amoureux sexy formé par Kate et Drew, mais cette fois-ci l’histoire est racontée du point de vue de Kate qui nous confie ses émotions et ses doutes avec humour et passion, un personnage attachant dans lequel chaque femme peut se retrouver.
 
CE QUE J'EN PENSE
 
J'avais beaucoup aimé le tome 1 (mon avis) qui était original car l'histoire était du point de vue de Drew. Ce livre se passe deux ans après mais cette fois ci du point de vue de Kate. J'ai apprécié ma lecture mais j'ai quand même une préférence pour le premier.
 
L'histoire se passe donc deux ans après, Drew et Kate file le parfaite amour mais un événement ou plutôt un quiproquo et un manque de dialogue vont faire éclater leur couple. Kate va alors retourner dans sa ville natale.
 
Le livre est construit comme le premier tome, on retrouve Kate qui nous raconte comment les choses ont dérapé entre elle et Drew. Ce livre nous permet de savoir ce que pense Kate de Drew ainsi que de leur relation, cela nous permet aussi de mieux la connaître.
 
Drew est assez peu présent ici mais il est égal à lui-même. Si j'ai une préférence pour le premier tome c'est justement grâce au personnage de Drew et ici sa narration m'a manqué, heureusement on le retrouve avec plaisir à la fin.
 
L'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable, elle m'a bien faire rire grâce à ses personnages haut en couleur. Malgré le fait que les choses soient prévisibles et qu'il y ai peu de Drew, sa narration ma vraiment manqué, ce livre est une bonne suite et j'ai passé un agréable moment.
 
CONCLUSION

Une bonne suite même si j'ai une préférence pour le premier avec le point de vue de Drew.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire