mardi 23 septembre 2014

VOISIN, VOISINE

Auteur : Angela Behelle

Nombres de pages : 318

Éditions : J'ai Lu

Collection : Semi-poche

Prix : 13€

Ma note : 20/20
 
 
 
 
 
 
 
 
 

RÉSUMÉ
 
Andréa est professeure d’anglais dans un lycée parisien. Partagée entre son métier qu’elle adore et son travail de traductrice de romans, elle mène une vie tranquille et insouciante jusqu’au jour où l’appartement vide juste en face de chez elle accueille un nouveau propriétaire qui offre, à lui seul, un spectacle pour le moins attrayant. Quelques regards et politesses échangés à distance suffisent à établir un lien conventionnel et innocent. Mais lorsque ce très séduisant voisin l’invite chez lui pour lui déconseiller de mettre des rideaux à ses fenêtres, la donne change brusquement et le jeu qui s’instaure devient diablement sexy !
 
CE QUE J'EN PENSE

Je connais Angela Behelle pour sa série la société mais je ne l'ai jamais lu. Si j'ai acheté ce livre c'est grâce à une chronique que j'ai vue sur Place to be qui était très élogieuse. C'est une lecture qui n'était pas prévue pour le mois de septembre mais il me faisait envie et j'avais vraiment envie de découvrir le style de l'auteur. Et au final c'est un gros coup de cœur et je ne m'y attendais pas, se livre ne m'a pas laisser indifférent.

L'appartement qui se trouve en face de celui d'Andréa a été vendu, elle va donc avoir un nouveau voisin et il ne va pas la laisser in différente. Dès la premier page je me suis laissé entrainer dans cette histoire, on se prend très vite d'affection pour Andréa, je me suis toute de suite attaché à elle. C'est une professeure d'Anglais et une traductrice, sa vie sociale se résume à son travail et son amie Ludivine. Quand son voisin d'en face, Marc, débarque cela va chambouler toute sa vie.
 
Alors que l'on pourrait croire qu'il s'agit d'une romance comme une autre, au bout d'une centaine de pages le couperet tombe. Marc est beau, mystérieux, intrigant, il m'a séduite, énervé et je l'ai haï à certain moment. On peut dire que la relation entre Andréa et lui est loin d'être facile, elle accepte des choses que je n'aurais pas accepté, j'ai ressenti toute ses émotions, que ce soit la joie ou la douleur. On peut comprendre pourquoi Mar est ce qu'il est et pourquoi il agit comme il le fait mais je n'ai pas supporté la manière dont il traitre Andréa par moment. C'est alors que le prologue prend tout son sens.

Ce livre ma retourné, jusqu'à la fin je me demandais comment tout ça allait se finir, je voulais à tout prix connaitre le fin mot de l'histoire mais en même temps je ne voulais pas quitter ses personnages que j'ai apprécié, détester et voulu secouer au fil de ma lecture.

J'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteur, elle m'a conquise et maintenant j'ai vraiment envie de me pencher sur ses autres livres. Voisin, Voisine est un gros coup de cœur et je suis contente de mon achat et pour une fois de ne pas y avoir réfléchi à deux fois pour me le procurer.
 
CONCLUSION

Coup de cœur pour un livre qui est un tourbillon d'émotion. En l'ouvrant je ne m'attendais pas à cette histoire, elle m'a captivé.

8 commentaires:

  1. Je n'ai pas eu un coup de coeur à cause du prénom Marc (oui c'est con mais ça y fait) mais j'ai passé un excellent moment avec ce livre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a des prénoms qui ont du mal à passer ;)

      Supprimer
  2. J'ai bien aimé le 1er tome de la société. Ce nouveau roman me tente assez. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu la société mais j'ai adoré celui-ci.

      Supprimer
  3. ahhhhhhhhh vilaine, il me tentait beaucoup puis je me suis raisonnée et toi tu me remets de l'huile sur le feu !!!!!!! Je le veux !!!!!!!!!!!! Bon bon bon je vais voir si je peux craquer en octobre :)
    bisette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiiiiiiiiii il faut craquer, pour ma part je suis contente de l'avoir fait ;)

      Supprimer
  4. Je suis tout à fait d'accord avec toi. J'ai adoré ce livre, mais les personnages m'ont tapé sur les nerfs parfois. J'aurais tellement voulu crier ou hurler même sur Andréa :"mais bouge toi, réagis !!!" C'est ce qui fait tout le piment de ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'André on a plus qu'envie de la secouer. Mais oui c'est pour cela qu'on adore ;)

      Supprimer